Quintescenteries

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 24 août 2006

L'événement de l'été !

Mystérieuse disparition de quintescent !

Les enquêteurs ne disposent que de peu d'indices sur la disparition de quintescent, signalée ce matin du 24 août.

La présidente de son fan-club serait activement interrogée dans les locaux de la brigade de répression du paparazzisme.

Pour l'heure, aucune inculpation n'a été notifiée.

Le milieu des blogs s'est déclaré très préoccupé par l'absence de la blogstar, qui pourrait impliquer le report ou la suppression de nombreux travaux de rénovation de blogs pour une période indéterminée.

mercredi 23 août 2006

Penser comme un con

Depuis que l'homme se pique de réflexion et de créativité, il se trouve des gens préoccupés par la question de savoir si la créativité découle du niveau d'intelligence et du seul génie.

Pour créer, suffit-il de s'assoir au calme, de convoquer son intelligence, et de se mettre à produire des idées géniales ?

Ou au contraire, les idées peuvent-elles résulter d'un processus méthodique ?

En d'autres termes, peut-on avoir davantage d'idées géniales que les autres, tout en étant plutôt plus con que la moyenne ?

Je présente ci-après quelques auteurs qui proposent des techniques et des outils méthodologiques pour répondre à la question par la deuxième alternative.

Genrich Altshuller et TRIZ (théorie de la résolution des problèmes d'inventivité)

C'était un ingénieur qui travaillait au bureau des brevets de l'Union Soviétique (période stalinienne).

Il s'était intéressé au processus intellectuel de l'invention, et avait réalisé une étude rigoureuse du sujet, en établissant une classification systématique des problèmes et des solutions.

[En soi, je trouve déjà cette démarche remarquable: quand on travaille, le plus souvent, soit votre métier vous passionne, et vous vous y consacrez au maximum, sans prendre beaucoup de recul, soit il vous est pénible, et vous évitez d'y consacrer plus de temps que nécessaire.]

Le résultat de la classification d'Altshuller, qui portait sur des centaines de milliers de brevets, était que les classes de solutions aux problèmes d'ingéniérie étaient en nombre extraordinairement réduit (une cinquantaine environ), et qu'avant cette classification, ce qu'on appelait une "invention géniale" consistait à appliquer une de ces solutions à un problème où personne ne l'avait appliquée avant.

La démarche créative proposée par TRIZ consiste donc à passer systématiquement le problème au crible de la liste de solutions de la classification d'Altshuller.

http://fr.wikipedia.org/wiki/TRIZ

Eliyahu Goldratt et la TOC (théorie des contraintes)

Goldratt est un consultant américain, qui propose un ensemble de principes et de techniques (théorie) pour mettre en place un processus d'amélioration continue d'un système.

Naturellement, dans l'esprit des lecteurs américains et internationaux, le système évident est l'entreprise, mais les partisans de la TOC prétentent que ses outils sont applicables à tout système, par exemple pour la résolution de problèmes familiaux.

Les outils graphiques proposés (arbres de causalités, graphe de résolution de conflits, etc) ont pour objet d'identifier les buts à atteindre, la cause principale de dysfonctionnement et de résoudre les conflits qui sont à l'origine de ces dysfonctionnements.

Une particularité de cet auteur est de décrire ses principes sous forme romanesque (en suivant les aventures d'une chef d'entreprise au bord du gouffre).

 

Edward de Bono et le lateral thinking (pensée latérale ?)

De Bono est un consultant maltais, personne n'est parfait, qui professe que la difficulté du processus d'invention n'est pas de mettre à jour une idée, mais plutôt d'éviter de la rejeter dans l'avoir réellement examinée.

Selon de Bono, l'approche occidentale de tous les processus intellectuels est dominée par la démarche qui consiste à se faire une idée très vite (à cause de son intelligence supérieure), puis à tout mettre en oeuvre pour démontrer le bien-fondé de sa position, en s'efforçant de réfuter les positions différentes.
Le plus intelligent est alors celui qui parvient à avoir le dernier mot.

Pour remédier à cela, il propose un ensemble de techniques de réflexion (collective), qui permettent d'adopter de manière non partisanne chaque point de vue, en considérant de manière indépendante et successive ses avantages et ses inconvénients, etc., et à ne déternimer sa position qu'à la fin du processus.

Les outils proposés incluent notamment la tecnique des "six chapeaux" de couleurs, qui concrétisent les six modes de réflexion que les participants s'efforcent d'explorer.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pensée Latérale



samedi 19 août 2006

Scène attendrissante de ma vie de résidant misanthrope

Il y a quelques instants, ma blonde voisine (trente ans environ) en train d'encourager son chien (une sorte de bouledogue obèse) à déchiqueter humoristiquement un panneau indicateur, sous le regard émerveillé de son rejeton (sept ou huit ans à peu près) riant aux éclats.

Je me suis retiré promptement pour éviter de céder à l'émotion.

vendredi 18 août 2006

Othello

Bon, d'accord, le Liban est un pays plein de morts.

Mais ils étaient déjà maures avant !!

Fifi Brindacier

Je préfère les filles rigolotes.

Les chieuses et les emmerdeuses.

Enfin, bon, j'aime bien les pas chieuses aussi.

dimanche 13 août 2006

Mesures de sécurité

Une parole peut tuer.

Il est désormais interdit de parler sur les avions à destination des Etats-Unis, du Royaume-Uni ou d'Israël.

(évitez aussi de péter, ça risque de s'entendre)

lundi 7 août 2006

Dans le bon sens

Soyez positif !

Considérez toujours le verre à moitié plein.

Ne dites pas "Ca va de plus en plus mal".

Dites plutôt "Ca va de moins en moins bien".

dimanche 6 août 2006

le jour et la nuit

Un jour, je me lèverai, et je révèlerai au monde une phrase ridiculement tragique et définitive.

Alors, j'aurai accompli ce que j'avais à accomplir.

Ma vie aura trouvé son sens, et le Monde, le sien.

Je m'autoriserai à mourir.

Je ne ferai pas de testatment.

A qui pourrais-je confier le fardeau de mon héritage ?

Ma modeste mémoire se suffira à elle-même, pour l'éternité.

vendredi 4 août 2006

Je vous en prie, asseyez-vous

Prenez le temps de vous asseoir...

jeudi 3 août 2006

Au bout du rouleau


Et vous, vous êtes à combien de rouleaux par an ?